PREFACE DE Paul-Émile VICTOR
POUR EXPOSITION HOTEL de VILLE de NEUILLY - 1995


"Lorsque je suis arrivé la premiére fois en Polynésie Française, il y a... (déjà) plus de 30 ans, y vivaient quelques peintres. Leurs oeuvres étaient souvent acquises par des acheteurs qui craignaient de "louper un nouveau Gauguin"... !
Depuis, les peintres se sont multipliés. Nombreux sont les popa'a (les blancs, les Européens), mais les peintres locaux, originaires du pays sont venus s'ajouter à la foule. De cette foule, (et je ne compte pas les peintres de "l'extérieur" qui ne viennent à Papeete que pour exposer), rares sont ceux qui ont émergé.
Parmi ces derniers, Vaea est dans les tout premiers. Elle accumule gentillesse, intelligence, talent (et quel talent !) et beaucoup d'autres qualités, dont l'une, qui, pour moi est importante : elle est tahitienne.

Paul-Emile VICTOR - Bora-bora, 1990
Pr�face exposition hotel de ville de NeuillyParis-MatchLes danseurs lumineux - Tahiti - 1990 - Huile sur toile - 92x73 cmPresque le soir - Tahiti - 1985 - Huile sur papier - 91x64 cm