PREFACE CHANTAL SPITZ


PRÉFACE EXPOSITION MAIRIE DE PAPEETE, TAHITI DÉCEMBRE 1994

Vaea,
Ils ont écrit. Pour toi. Sur toi. De toi.
J'ai lu. Tout ce qu'ils avaient écrit
C'est bien
C'est plein de jolies choses
C'est plein de gentils mots
Je t'ai cherchée
C'était toi
Je te voyais sur les photos
Tu souriais. Tu te ressemblais
Je t'ai cherchée
C'était toi
VAEA Femme. Tahitienne. Peintre.
Je t'ai cherchée
Tu n'étais pas dans leurs phrases
Peut-être que tu y étais
Sûrement que tu y étais
Puisqu'ils le disaient
Je t'ai cherchée
C'était toi mais tu ne te ressemblais pas.
Ils t'avaient changée
Ils parlaient du ciel clair dans tes yeux
Sans voir les orages qui dissonent ton âme
Comme ils discordent ton monde
Ils racontaient tes femmes lascives
Sans écouter les douleurs qui misèrent leur vie
Comme elles morosent leurs nuits
Ils disaient ta peinture exotique
Sans lire les angoisses qui ombrent tes images
Comme elles paysagent ta réalité
Je t'ai cherchée
Je voulais te sentir dans ces textes
Te saisir derrière tous leurs mots
A travers eux, au-delà d'eux
Te trouver... malgré eux
Ces mots qui voulaient expliquer
Raisonner résumer résigner
Tu sais, j'ai vraiment cherché
Mais tu n'étais pas là

Alors j'ai regardé tes tableaux et tu étais là
Partout

Dans les couleurs qui cisèlent l'éternité de l'éphémère
Dans les formes qui colorent la présence de l'absence
Dans les images qui souffrent la placidité de la violence

C'est toi
Tifaifai au désordre ordonné
Comme un hurlement silencieux
Soupirant les corps communiés d'amour
Qui s'excommunient dans la désunion
Tu te ressembles
Là, à fleur de plis
Visage... Masque...
Déguisant d'engourdissement
Ta muette détresse

Ils te ressemblent
mori teitei sagement éteints
Drapés de chaudes modulations
Comme une nostalgique mélodie
Aux senteurs d'un actuel hier
Pour composer d'aériens lendemains
Tu leur ressembles
Femmes fécondées de lumière et d'océan
Fécondes d'amour et de compassion
Qui tentent au fil d'une vie
La dignité du temps qui s'enfuit
Laissant sur leur corps l'outrage des ans

Tu es là
Partout

J'aurais voulu
De mes mots te parer
De mes mots...
Mais je ne sais si
Enfantés d'émotion
Ils te ressemblent
Tu es là VAEA. Peintre.
Tu m'as manqué... l'artiste...
Chantal T. SPITZ