VOGUE
VOGUE N° 707 Juillet 1990

L'oeil de Vogue :
Entre quatre yeux :

La flambée des prix ne cesse d'inquiéter ceux qui redoutent l'inflation. Nous avons encore ce mois-ci distribué des récompenses à tour de bras. En veux-tu en voilà : à la Closerie des Lilas, un jury présidé par Sophie Marceau décernait le Prix du meilleur scénariste ; quelques-unes de nos meilleures plumes, réunies au Ritz à l'initiative d'Alain Boucheron, ont attribué le Grand Prix Littéraire de la Femme ; et chez Ledoyen, Philippe Dorange recevait la Clef d'Or qui ouvre la porte des honneurs au meilleur chef de l'année, selon le Gault et Millau. C'est Régine qui doit être contente. Après cette distribution de prix nous avons fait l'école buissonnière à la Maison de Tahiti où l'on vernissait les oeuvres de Vaea, une jeune artiste polynésienne.
Paquita Paquin
Huahine ou 'L'accueil'La statue de PierreLes TouristesLe 21 juilletMon rideau ailé